Quel pied ! En moins d’1 mois, et avec peu de temps à accorder à mon projet, je suis épaté par l’état d’avancement ! Il est vrai que j’avais déjà lu pas mal de doc précedemment, ce qui aide pas mal à se lancer rapidement.

Symfony est vraiment sacrément bien pensé, et facilite le développement de façon époustouflante. Je ne me lancerait pas dans une comparaison avec d’autres frameworks, je n’en connais aucun suffisamment bien, mais par rapport à un developpement « from scratch », voir même avec un moteur de template, le gain de temps et surtout de qualité est appréciable.

J’apprécie vraiment d’avoir une structure et des conventions à respecter pour mes différents fichiers. Cela est loin d’être une contrainte, mais permet avant tout de bien s’y retrouver.

Au niveau doc, j’utilise beaucoup les tutos officiels, qui sont vraiment très clairs et permettent d’avoir une feuille de route à suivre. Pour la création de mon « backend » (la partie d’administration du site), il m’a suffit de relire la journée du tuto Jobeet consacrée au sujet pour me lancer. Par contre, je n’aime vraiment pas ce qu’ils appellent la doc API… Le formulaire de recherche n’est pas trop futé, et il manque vraiment des exemples concrets pour illustrer les fonctions (on pourrait même imaginer des liens vers les pages de tutos qui y font référence).

Contrairement à ce qui est dit dans les docs Symfony, je ne conseillerai vraiment pas un framework quel qu’il soit à un débutant. Je pense que la période PHP pure est indispensable pour bien comprendre comment cela fonctionne… Même si beaucoup de tâches sont simplifiées en utilisant un framework, il y a toujours des choses à adapter, et pour cela, un certain niveau PHP est nécessaire.

Au niveau ORM, j’avais découvert le framework sous Propel à l’époque… mais j’ai finalement opté pour Doctrine pour mon projet, qui semble être plus dans l’avenir de Symfony. Encore une fois, en m’appuyant sur les tutos, j’ai compris rapidement le fonctionnement et ce changement d’ORM ne m’a pas posé de problèmes.
Pour rentrer un peu plus dans les détails… J’ai commencé par coder un système d’inscription/connexion. Certes, il existe des plugins pour cela… mais j’ai le souvenir d’avoir pas mal galéré à l’utiliser dans mes premiers tests sur Symfony. Et comme j’avais déjà des bouts de codes perso de mes débuts sous Symfony, j’ai préféré me coder mon système d’inscription perso. Très interessant d’ailleurs, il fonctionne bien et j’en suis plutot satisfait !

J’ai enchainé avec la partie « pronostics », où j’ai profité de l’originale mais puissante gestion des formulaires sous Symfony. Comme j’ai quelques besoins spécifiques liés à mon projet, j’ai développé très simplement quelques « validators ».

Actuellement, je suis dans la partie administration… L’ébauche se fait rapidement avec « l’admin generator », mais j’ai pas mal de boulots pour l’adapter à mes besoins.

Je suis beaucoup moins fier de moi au niveau des tests unitaires et fonctionnels… Il y en a tout simplement pas :S C’est vraiment un état d’esprit à avoir… J’espère avoir le déclic un de ces jours… Car même si j’en comprend l’utilité, cela demande une sacré motivation qui passe encore dans mon esprit pour de la perte de temps.

Affaire à suivre donc !

Be Sociable, Share!
Trackback

only 1 comment untill now

  1. Pour ceux qui veulent se faciliter la vie tout en ayant un peu plus de liberté. Utiliser Doctrine seul peut être une très bonne option.

    A savoir que la version 2.0 beta est prévu pour le 8 janvier et est incomparablement plus propre. En effet, elle utilise l’introspection de php 5.

    Pour avoir utilisé Doctrine, j’avoue qu’on y gagne un temps fou. Peut-être qu’un jour j’essaierai Symfony mais j’avoue que pour l’instant je suis fortement rebuté par la taille du truc…

    Pour ce qui est de la rigueur, je suis pas sur que php soit le langage idéal ^^