Bonjour,

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une de mes activités annexes, au sein de l’association GayuxWeb

L’association :

GayuxWeb est une asso créée par un groupe d’étudiants et qui propose principalement de l’hébergement web. Ils participent au projet BOINC (calcul partagé à buts médical, humanitaire , scientifique…), proposent différents tutoriels sur leur site web, et, occasionnelement, réalisent des sites Web.

Le site : http://www.gayuxweb.fr/

Le client :

Luxeri est une société spécialisé dans la fibre optique (éclairage, signalétique…). Elle nous a connu par « connaissances communes » (ne faisant pas de pubs sur cette activité, c’est un peu la seule façon ^^).

C’est d’ailleurs un gros avantage de ne pas être une entreprise qui DOIT faire du site web pour vivre, payer ses factures et ses employés… Là, la création de site web est un plus, on ne court pas après les clients… car de toutes façon, c’est, à mon humble avis, la partie la plus complexe pour une boite de création de sites… Le temps et l’énergie passés à démarcher n’est pas du temps où on crée de la valeur… Sans compter que techniquement, étant étudiants et faisant pleins de choses à côté, nous n’aurions pas le temps de démarcher à droite à gauche.

Partie administrative :

Personnellement, je ne fais pas partie de cette association, mais est considéré comme un « prestataire ». Grace au CEA, le chèque emploi associatif, je peux être rémunéré, ce qui me permet de gonfler un peu mon petit budget d’étudiant :)

Le CEA ne semble pas très connu par les administrations, au vu du temps de mise en place… Il doit y avoir un sacré manque de formations/informations auprès des banques, services administratifs pour toutes ces nouvelles solutions…

http://www.cea.urssaf.fr/

Partie technique :

Pour ce site, j’ai eu envie de découvrir un nouveau CMS (Gestionnaire de Contenu)… J’ai cherché un peu ce qui se faisait… J’ai arrêté mon choix sur CMS Made Simple, qui m’avait l’air sympathique et bien adapté aux besoins de notre client. Encore un aspect qui aurait été difficile dans une vraie boite… L’aspect temps/argent aurait primé, et j’aurai utilisé un CMS que je connaissais… Là, en mode pseudo associatif, sans trop de contraintes de temps (je compte pas mes heures :) ), j’ai pus tester ce nouveau CMS.

La communauté est plutôt accueillante et disponible… Le CMS manque encore de développement à mon gout, mais est sur une très bonne voie. Une nouvelle version ne devrait pas tarder d’ailleurs…

J’ai intégré dans la partie contact du site mon premier Google Street View, je trouve ça fun :) Bon, évidemment, pour que ça marche sous IE, j’ai bien galéré… mais à priori, ça fonctionne à présent !

Pour l’aspect professionnel de la prestation, j’ai réalisé une grosse doc de formation / administration du site, qui m’a pris un certain temps, mais une certaine fierté quand même :) Cela permettra au client d’éditer ses pages ou d’en ajouter facilement, en suivant cette doc.

Apport personnel :

Toujours très intéressant de travailler avec quelqu’un d’extérieur… Relation clients / fournisseurs, pédagogie pour expliquer des technologies que l’on maitrise à d’autres personnes qui elles, ne sont intéressés que par le résultat (logique d’ailleurs, ce sont les clients).

C’était ma deuxième création de site pour l’association GayuxWeb, et je pense avoir eu une approche encore plus professionnelle que la première fois (je ferai un article sur ce premier site un de ces quatre…). Aucune personne de l’asso ne connaissait le client contrairement à la première fois, ce qui impose un certain professionnalisme… Bref, expérience très enrichissante !

Cependant, je n’en ferai pas mon métier… C’est quand même frustrant de devoir attendre toujours les retours des clients au fur et à mesure de l’avancée du projet… Quand on bosse pour soi, on n’a pas ce problème au moins… On avance à son rythme, dans la direction que l’on veut… Sans compter que ce genre de projets me ralentit (euhh, me stoppe même :s) sur mon projet nouveau PJEA / Symfony… Qui du coup, n’a pas avancé d’un poil depuis mon dernier article sur le sujet… Au vu de mon planning des prochaines semaines, je risque peu de m’y remettre avant Aout :s Cependant, je partirai pour 6 mois de stage quelque part en France… Et là, j’aurai que ça à faire de coder PJEA :) Je continu donc d’espérer le lancer pour la saison prochaine !

Le site donc : http://www.luxeri.fr/

A bientot !

,

mettre en place son wiki perso

Bonjour,

Aujourd’hui, je vais vous faire part d’une expérience perso… la mise en place d’un wiki perso. Voila quasiment 1 an que je me suis installé ça, et les utilisations sont tellement variées que je ne peux toutes les décrire.

Globalement, c’est vraiment l’endroit idéal pour y placer tout ce qui nous passe par la tête, l’endroit idéal pour stocker des infos qui nous serons utiles plus tard… Peso, j’ai un dossier avec des recettes de cuisine, une page avec mes futurs achats prévus, mes projets en cours… J’y centralise mes recherches de stage, j’y colle des bouts de codes PHP trouvés à droite à gauche, ou des choses indispensables pour Symfony… Bref, rapidement, ça devient véritablement votre mine d’or :)

Allez hop, je vais vous donner une liste de conseils en tant qu’expert du wiki perso ! (ou du moins, conseils issus de mon expérience perso)

Conseil 1 : le moteur du Wiki

Inutile de recoder wikipedia pour ça… Il faut vraiment réfléchir à son besoin dans le choix de l’outil ! Et là, nos besoins sont réellement limités… Il nous faut avant tout quelque chose de simple. Après recherches, je me suis penché sur Dokuwiki. Nombreux avantage : très simple à mettre en place (pas de base de données, tout est stocké dans des fichiers), une admnistration facilitée (chaque page est enregistré dans un fichier texte, l’arborescence des dossiers correspond à l’arborescence du wiki…), et pour compléter le tout, l’interface de création d’article est simple et il est facile de structurer proprement ses infos.

Conseil 2 : le serveur

Encore une fois, ne pas voir trop grand… Un hébergement type ovh 60 GP, à 20 € par an avec nom de domaine, suffit amplement. Il suffit qu’il accepte le PHP… Ne surtout pas le mettre en local sur son PC, on perdrait tout l’avantage d’avoir un accès de n’importe où dans le monde… ni sur un serveur bricolé à la main dans son salon… D’un point de vue stabilité, c’est pas top… Exposé aux coups d’aspirateurs ou aux projections de flotte :)

Conseil 3 : ne pas perdre 3 jours à le personnaliser

Et oui, si on commence à tout vouloir personnaliser, on perd un temps fou… pour pas grand chose. D’un point de vue design, celui de base du Dokuwiki a l’avantage d’être clair et simple… A la limite,  2-3 plugins (pas de conseils à vous donner la dessus, j’ai touours pas pris le temps de me pencher la dessus)… Et bien sur, limitez quand même l’accès au wiki, ou du moins à certains dossiers… ici, le but n’est pas de partager vos connaissances avec l’humanité, mais d’avoir un espace pour centraliser tout ce dont vous avez besoin.

Conseil 4 : structurez un minimum

Créer quelques dossiers,  voir des sous-dossiers… Quand vous écrivez une page conséquente, hiérarchisez bien vos parties, ça permettra à Dokuwiki de vous générer le sommaire automatiquement.

Et hop, n’hésitez pas à le remplir au jour le jour… au bout de quelques semaines, il commencera a atteindre une taille suffisante pour devenir réellement un outil intéressant… pour ne pas dire indispensable.

A bientot

Les projets en cours…

Un petit bilan des différents projets en cours…

PJEA :

Le développement de la version actuelle du PJEA n’est pas mort… Le WE dernier, j’ai ajouté une nouvelle page, la galerie photo, avec les dessins de Diablerouge (humour rallye, désolé pour les non-initiés…).

Il reste encore à faire :

  • finir la version anglaise du site
  • finir la section « dossiers »
  • corriger des bugs par ci par là

En attente de motiv’ donc pour ces 2 gros morceaux…

Future version du PJEA :

La future version du PJEA sera probablement basée sur le framework PHP Symfony (présentation à venir). Je continu tranquillement mon apprentissage de ce framework… Au programme :

  • finir les 2 derniers chapitres du bouquin de référence
  • faire le tuto du site de Symfony, « Askeet »
  • … et encore énormément de taff…

En parallèle, je suis en train de me créer un environnement de développement pour ce projet… d’une, ça fait pro… mais aussi, ça me permettra de tout bien centraliser. Hier, j’ai mis en place un wiki (dokuwiki, très simple à mettre en place, et très simple à utiliser). Ca me permettra de regrouper les idées…

Puis je me ferai prochainement une « page de démarrage », page qui regroupe tout les liens nécessaires à un projet web… Avec peut être un trac ou un truc du genre, pour gérer des « tickets ».

Autres sites :

Actuellement, je travaille sur un site web pour une boulangerie. Avec une partie e-commerce, une première pour moi… Et ça permettra peut-être de constituer un « book », et trouver de futurs clients pour vendre des sites…

Sans oublier les cours, un peu d’associatif étudiant… et tout le reste !